Le Beaujolais et ses grands vins Un vignoble et des vins d’exception

Le Beaujolais et ses grands vins Un vignoble et des vins d’exception

Le Vignoble Beaujolais

Je suis né en Beaujolais et plus jeune, je suis parti vinifier sur plusieurs continents (Californie, Afrique du Sud, Nouvelle Zélande) pour enrichir mon expérience, découvrir d’autres horizons et façons de travailler la vigne et le vin. J’ai découvert de très beaux vignobles mais je suis toujours resté convaincu d’une chose, Beaujolais est l’un des plus beau et sensuel vignoble au monde !

Le vignoble du Beaujolais est accessible pour tous, il offre des paysages somptueux, riches et enthousiasmants avec des coteaux, des vallons, des villages typiques et de nombreux châteaux. Sans oublier le pays des Pierres Dorées où se trouve la Maison Coquard.

Le Vignoble Beaujolais

Les vins sont uniques et le Beaujolais est le meilleur lieu d’expression du cépage emblématique ; le Gamay noir à jus blanc. Dans la diversité des terroirs du Beaujolais, le Gamay offre des vins rouges et Rosés de grande classe.

Il n’y a pas d’autre vignoble au monde qui offre d’aussi belles expressions aromatiques du cépage gamay que le Beaujolais ! En fonction des terroirs, le Gamay est capable de produire des vins très élégants avec des arômes subtils de fruits rouges et noirs dans leur jeunesse jusqu’à des vins de garde avec un fruité complexe et racé sur les 10 Crus.

Pour les vins blancs, c’est le Chardonnay qui s’épanouit sur des terroirs calcaires et marneux.

Le Beaujolais est facile à comprendre, il y a 12 appellations comme les 12 mois de l’année et parmi ces 12 appellations, il y a 10 crus, comme les 10 doigts de la main. Les deux autres appellations sont les appellations Beaujolais et Beaujolais-Villages qui s’étendent sur des plus grands espaces.

La carte des crus du Beaujolais et Mâconnais

Superficie : 1 245 ha
Production moyenne : 55 170 hl
Nature du sol : Granit rose et sables alluviaux
Superficie : 225 ha
Production moyenne : 8 000 hl
Nature du sol : sable granitique
Superficie : 310 ha
Production moyenne : 15 100 hl
Nature du sol : Granit bleu andésite
Superficie : 280 ha
Production moyenne : 13 000 hl
Nature du sol : Granit et Porphyre
Superficie : 790 ha
Production moyenne : 34 000 hl
Nature du sol : Arène granitique
Superficie : 565 ha
Production moyenne : 25 400 hl
Nature du sol : Schiste et Granit, filons argi lons
Superficie : 1100 ha
Production moyenne : 55 000 hl
Nature du sol : schistes rouges granitiques décomposés
Superficie : 630 ha
Production moyenne : 22 700 hl
Nature du sol : Granit riche en manganèse
Superficie : 350 ha
Production moyenne : 5 230 hl
Nature du sol : Granit sablonneux
Superficie : 325 ha
Production moyenne : 16 000 hl
Nature du sol : Argilo-siliceux
Superficie : 4 650 ha
Production moyenne : 138 100 hl
Nature du sol : argilo calcaire & granitique
Superficie : 3 680 ha
Production moyenne : 131 500 hl
Nature du sol : cristallin
Superficie : 680 ha
Production moyenne : 40 800 hl
Nature du sol : argi lo calcaire
Superficie : 757 ha
Production moyenne : 43 000 hl
Nature du sol : argilo calcaire
Superficie : 390 ha
Production moyenne : 22 800 hl
Nature du sol : argilo calcaire

Les Vins du Beaujolais

Les vins du beaujolais sont des vins bien ancrés dans notre époque actuelle, des vins adaptés à la consommation moderne
  • Des vins accessibles à tous car aromatiques, fruités et souples
  • Des vins qui ne nécessitent pas de cérémonial pour être dégustés (pas besoin de carafer, chambrer, etc.)
  • Des vins qui n’ont pas besoin de maturation en bouteille et peuvent donc être bus rapidement après l’achat
  • Des vins faciles à comprendre (1 cépage, 12 appellations) : en décalage avec la plupart des vins français, auxquels on reproche souvent leur « complexité » … Et en même temps desvins passionnants pour les vrais professionnels, avec une grande diversité (travail artisanal), qui s’expriment tout en nuances et en finesse, avec une belle minéralité
  • Des vins bénéficiant pleinement du « french paradox » (effets bénéfiques sur la santé) car 96% sont des vins rouges

Des vins qui peuvent être consommés lors de multiples occasions

  • Des vins qui se marient à de nombreuses cuisines, grâce à :
    • leur fruité frais (convient bien, notamment, à la cuisine japonaise, tout en finesse, qui ne supporte pas les vins « dominants »)
    • leurs tannins très souples (convient bien, notamment, aux cuisines épicées)
    • et leur bonne acidité (convient bien, notamment, à la cuisine chinoise, car des plats très différents sont servis en même temps) :
  • Des vins qui accompagnent, subliment un repas mais ne vont jamais « écraser » les plats
  • Des vins qui peuvent être servis frais (pas forcément au cours d’un repas)
  • Des vins très digestes grâce à une acidité rafraîchissante et un taux d’alcool modéré
  • Des vins qui ne fatiguent pas le palais car jamais trop concentrés, jamais de tannins trop marqués